Le Salon International de l’Alimentation vient de fermer ses portes. Une édition 2018 qui, selon Nicolas Trentesaux, a mis en lumière trois grands thèmes : « le goût, le vrai et le sens ». Selon le Directeur de réseau du SIAL, « nous voyons de plus en plus d’artisans, d’industriels et de commerçants innover pour rassurer les consommateurs, et pour répondre à leurs attentes en termes de plaisir et de bien manger, de sécurité alimentaire et de transparence »*.
 
Nous avons sillonné les allées pour rencontrer les marques qui innovent et tentent de répondre aux attentes de consommateurs exigeants. Pour nous, trois tendances sortent du lot : le premium, le healthy gourmand et le local. Rencontre avec ces acteurs de la planète food qui veulent faire du « bien manger » la qualité numéro une de l’alimentation.
 

Du premium au quotidien

Les produits du quotidien se dotent de nouveaux goûts et de nouveaux standards. Pour enchanter le quotidien d’un consommateur pour qui les plaisirs simples de bouche sont importants, les marques travaillent leurs produits et leur image.
 
L’huile d’olive monte en gamme avec l’italien BioOrto ou le grecque Zyos, la mayonnaise Bornibus surprend par son goût au wasabi, le pop-corn Nataïs made in France s’impose comme snack de choix et le thé devient la boisson premium à emporter avec le japonais Omija ou Tensaï Tea. Cette tendance portée par des marques innovantes et authentiques font des plaisirs de bouche, un luxe accessible.
 
> La suite de notre reportage sur le SIAL Paris 2018 est à retrouver sur notre blog Inoui x Curius